Laureen Stoulig-Thinnes - Biographie


Laureen Stoulig-Thinnes chanteuse lyrique est née à Creutzwald en 1983 de mère mauricienne et de père français.

Dès son plus jeune âge elle débute l'apprentissage du piano au conservatoire de Metz et à 16 ans entre dans la classe de chant lyrique et baroque, disciplines couronnées de 1ers prix. Toujours soucieuse d’évoluer elle continue à se perfectionner dans l’art de la voix, en Allemagne, au Danemark, en Italie.

Dès les années 2012 de nombreuses propositions à l’étranger lui permettent d’élargir considérablement son répertoire. Elle incarne différents rôles à l’opéra avec plusieurs engagements auprès d’Alessandro De Marchi :

. Clorinda dans « La Cenerentola » de G.Rossini, à Weikersheim
. Sandrina dans « La Cecchina » de N. Piccini, à Munich
. Morgana dans « Alcina » de G.F. Haendel, sous la direction de Martin Gester
. Rosina dans «Le Barbier de Séville » de G.Paisiello, à l’opéra d’Athènes, sous la direction de Iakovos Pappas.

Laureen Stoulig-Thinnes se produit régulièrement avec les ensembles : « Le Parlement de Musique » et « Il delirio fantastico ». Ensembles avec lesquels elle chante dans le Festival des Arts Renaissants à Toulouse, ainsi qu’aux rencontres internationales de Musique Ancienne en Trégor, au festival de Lanvellec. En 2014 Patrick Weiten président du conseil départemental de la Moselle crée le Festival " Cabanes en Moselle" et choisit Laureen pour marraine, aux côtés de prestigieux parrains, Didier Lockwood et Robin Renucci.

Très sollicitée dans sa région, le Grand Est, elle est souvent accompagnée en récital par son mari, le pianiste allemand Marlo Thinnes et par Anne-Catherine Bucher au clavecin et Vincent Bernhardt au clavecin ou à l'orgue.

Des partitions retrouvées courant 2020 à la bibliothèque diocésaine de Metz constituent un événement majeur pour la région. A cette occasion, l’ensemble "Le Concert Lorrain" l’invite pour interpréter en qualité de soliste, les chants des moniales de l'Abbaye Sainte Glossinde, composés au XVIIIème siècle par le chanoine messin, Guillaume Haslé.

Ayant à cœur de faire connaitre le patrimoine de sa région elle lance en 2018 avec son mari Marlo Thinnes, un Festival de Musique dans l’église millénaire de Valmunster. Des artistes de grande renommée y sont invités.

En trio, avec sa fille Anusha Thinnes et Anne-Catherine Bucher, Laureen fait partie de la création d'une comédie musicale baroque " Bach is Back!" dont la première a lieu à l'Arsenal de Metz en septembre 2021.

Elle rejoint la réserve citoyenne en 2020. Elle est alors élevée au grade de commandante. En qualité de cantatrice officielle de l'Armée du Grand Est, elle offre sa voix à toutes les grandes cérémonies militaires. A l’occasion du 101ème anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 elle chante la Marseillaise accompagnée de la Musique de l’Arme Blindée Cavalerie.

Une vidéo réalisée à cette occasion remporte toujours un immense succès sur Youtube.

Cette même année elle est invitée d’honneur au concert caritatif de la Musique Blindée Cavalerie au profit des orphelins, des blessés des armées et de leurs familles, à l’Arsenal de Metz.

Laureen STOULIG-THINNES fonde en 2019 l'ensemble VENEREM art music:

Marlo THINNES - piano et arrangements, Simon ZAUELS - guitare-basse, Michel MEIS, batterie et percussions. Le quatuor revisite avec audace les chefs d'oeuvres du répertoire baroque, et plus encore..

Enregistrement CD paru chez TELOS MUSIC en 2021.

Laureen Sotulig-Thinnes - Le printemps
Laureen Sotulig-Thinnes - Le printemps